chats-et-chatons.com


Plan du site   Ajouter à vos favoris

Google
 

Vermifuge du chat

Les vers /
Prévention et traitement vermifuge du chat

Lorsqu'une infestation de puces est décelée, il y a probablement aussi présence de vers intestinaux (le ténia) à l'intérieur du chat. En effet, les puces peuvent transmettre de tels parasites dans l'intestin de l'animal puisqu'en se toilettant, le chat se contamine lui-même en ingérant des puces porteuses de larves de ténia.

Le chat qui va à l'extérieur est particulièrement exposé au risque de s'infester car les vers sont généralement transmis par les rongeurs (rats et souris). Un chat infesté peut manifester des irritations et des démangeaisons autour de la région anale et avoir tendance à se frotter la partie arrière sur le sol pour se soulager. Les chats et les chatons porteurs de vers peuvent aussi infester les humains et causer diverses maladies, allant de problèmes bénins à des maladies potentiellement très graves, surtout chez les enfants. Pour se protéger, il est donc important de toujours se laver les mains avec du savon et de l'eau avant de manger et d'encourager les enfants à faire de même. Il faut aussi tenir les félins à l'écart des carrés de sable pour enfants pour éviter une contamination du sable (toujours couvrir lorsqu'ils n'y sont pas).

Il s'agit donc d'un problème courant qui tôt ou tard affecte la plupart des chats, et auquel on doit se soucier. Par mesure préventive pour la santé des chats mais aussi pour la santé des personnes, on peut toutefois réduire le risque de contamination en procédant à un traitement vermifuge du chat, sur une base périodique, permettant d'éliminer les infestations de vers.

Un test de dépistage dans les selles de l'animal, à partir d'un échantillon prélevé, permettra au vétérinaire de confirmer si le minou est porteur de vers et vous indiquera quel traitement vermifuge du chat à employer. On peut parfois apercevoir de ces vers qui ressemblent à des grains de riz, dans les poils qui entourent l'anus du chat.

Aussi faut-il s'assurer que les chatons amorcent peu après leur naissance un programme de vermifugation approprié, depuis l'âge de 3 semaines et ce, tous les mois jusqu'à l'âge de 6 mois, et ensuite, 2 fois par année pour les chats adultes (de préférence au printemps et à l'automne).


 

Pour optimiser l'efficacité du traitement vermifuge du chat

Il est conseillé de changer la litière et de nettoyer le bac ainsi que toutes les autres sources possibles d'infestation, pour que le chat qui suit un programme de traitement de lutte contre les vers ne s'infeste à nouveau, dans les mêmes conditions.


Chats-et-Chatons.com

 


© 2009-2014 Chats-et-Chatons.com     Tous droits réservés